Marie FROSSARD

Une fondatrice de l’Action Catholique Féminine

Melle FrossardEn 1954, naît l’Action catholique générale féminine. Cette même année, en janvier, l’Action catholique perdait l’une de ses fondatrices.

Marie Frossard, née en 1863 à Lormes (Nièvre), s’éteignait à Paris, après une longue vie d’apostolat féminin envers les femmes.

Originaire de la Nièvre, elle s’installe par la suite à Paris. Marie fait son oblation chez les Filles du cœur de Marie. Son zèle et les liens noués dans son apostolat auprès des ouvrières et des enfants de Plaisance la font remarquer par sa supérieure, Mlle Faivre, quand il faut désigner des femmes capables de fonder le comité parisien de la Ligue des femmes françaises à l’automne 1901.

Secrétaire générale, rédactrice de l’Echo de la Ligue, elle est l’apôtre de la Ligue, une apôtre dont la foi soulève des montagnes. La direction de la Ligue, Marie Frossard l’assume en tant que secrétaire générale aux côtés de la présidente, la vicomtesse Marthe de Vélard, jusqu’en 1933.

Après la naissance de la LFACF en 1933, elle reste à la direction. Marie Frossard incarne un moment fondateur dans la reconnaissance du rôle des laïques dans l’Église, contribuant aux côtés des autres militantes, à faire évoluer la place des femmes dans l’Église et dans la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *