Archives de catégorie : Le monde

egalité

L’égalité réelle Hommes-Femmes : le projet de loi adopté

    La semaine dernière, le Parlement et l’Assemblée Nationale ont prouvé « la capacité de ce pays à faire le dernier saut qui lui manquait encore pour permettre aux hommes et aux femmes de vivre l’ égalité réelle » selon Najat Vallaud Belkacem, Ministre du droit des femmes…


 

Partager sur    

Des mesures concrètes en faveur de l’ égalité Hommes-Femmes

De manière générale, les femmes françaises souffrent dinégalités de salaires, d’accès à certaines professions, et d’inégalité dans l’éducation et dans l’implication parentale.

Les mesures phares sont l’encouragement de l’implication des pères de famille : autorisation d’absence pour assister aux examens prénataux obligatoires, ainsi que statut de « salarié protégé durant les quatre semaines suivant l’accouchement», ce qui pourrait permettre à certains hommes de sauter le pas du congé paternité.

On retrouve aussi une solution de lutte contre les inégalités de rémunérations, avec l’instauration pour les entreprises ne respectant pas cette notion, d’une privation d’accès à la commande publique, c’est-à-dire entre autres aux marchés publics, contrats de partenariats publics/privés

Enfin pour protéger au mieux les femmes en situation précaire et/ou de détresse causée par un (ex)conjoint violent ou négligent, il sera attribué une allocation de la CAF avançant la pension alimentaire vacante (due et remboursable par l’ex conjoint par la suite) et/ou l’expulsion du conjoint violent du domicile conjugal interviendra sur le champ. Des mesures radicales visant à préserver au mieux les mères et enfants dans le besoin.

Protéger l’image de la femme

Souvent rabaissée, hyper-sexualisée, l’image de la femme est très souvent stéréotypée dans les médias : clips musicaux, films, pubs… Ce phénomène a engendré et favorise toujours le sexisme dans notre société. Le projet de loi de Najat Vallaud-Belkacem luttera également pour une plus juste représentation de la jeune fille et de la femme, qu’on a malheureusement trop pris l’habitude de confondre

Les mesures essentielles de la loi pour l’ égalité entre les femmes et les hommes

egalité

Infographie sur le projet de loi

Sources : Le Point, Libération, Ministère du Droit des Femmes

Partager sur    

israël

Israël et le Hamas : le Pape appelle à la prière pour instaurer la paix

  Près de deux mois après la visite du Saint Père en Terre Sainte, qui avait pour but de favoriser le dialogue inter religieux entre les dirigeants des peuples juifs et musulmans, le Pape François appelle de nouveau à la prière en faveur de la paix


 

Partager sur    

Une guerre sanglante opposant Israël et le Hamas

Quinze jours après le début des attaques entre l’armée israélienne et le Hamas, le nombre de victimes ne cesse chaque jour d’augmenter des deux côtés. Alors qu’une tentative de cesser le feu a été proposée par Le Caire et refusée par le Hamas, qui souhaite que ses conditions soient respectées, l’ONU réclame un arrêt immédiat des combats …

Femmes et enfants : les premières victimes

Alors que les sympathisants des divers régimes en place se manifestent, beaucoup semblent oublier que les premières victimes restent les civils, notamment les femmes et les enfants, qui représentent malheureusement aujourd’hui en plus des victimes et blessés, 100 000 déplacés de Gaza, cherchant refuge auprès de l’ONU

La parole du Saint Père

Le 18 juillet dernier, après avoir téléphoné aux chefs des gouvernements palestinien et israélien, le Pape François a communiqué son appel à la prière pour la paix, dans lequel il demande instamment à :

« Toutes les parties concernées et ceux qui ont des responsabilités politiques au niveau local et international » à « faire cesser toute hostilité en œuvrant en faveur d’une trêve, de la paix et de la réconciliation des cœurs ».

 

Sources : BFM TV, La Croix, Le Parisien

Image à la Une : Drapeaux Israélien et Palestinien, montage réalisé par nos soins. 

Partager sur    

anglicane

L’Eglise Anglicane ordonne des femmes prêtres !

      Depuis le 14 juillet dernier, les femmes ont reçu l’approbation de l’Eglise Anglicane d’Angleterre pour devenir évêques


Partager sur    

Qu’est-ce que l’Anglicanisme ?

Les églises anglicanes sont dites « autocéphales » : chrétiennes, totalement indépendantes de toute autorité papale, leur théologie est néanmoins définie en fonction des adhésions à un ou plusieurs conciles christologiques des premiers siècles de l’Eglise.

C’est au XVIe siècle que le roi Henri VIII se sépara de Rome et du Pape, formant ainsi une confession indépendante qui se retrouve aujourd’hui principalement en Angleterre et dans les anciennes colonies de ce même pays.

Quelles différences entre anglicanisme et catholicisme romain ?

Malgré une organisation épiscopale commune, de nombreuses différences sont notables.

Contrairement à l’Eglise catholique de Rome, l’Eglise Anglicane n’a pas conservé le cardinalat ni la papauté.

Les diacres, prêtres et évêques ont le droit d’avoir des enfants et/ou de se marier , et ce avant ou après leur ordination.

Aujourd’hui, une des plus grandes distinctions réside dans la possibilité aux femmes d’être ordonnées prêtres, mais également évêques suite à l’approbation de l’Eglise anglicane en ce mois de juillet 2014

Cette décision doit en premier lieu être adoptée par le Parlement avant d’obtenir l’aval de la Reine Elizabeth II pour être qualifiée d’officielle, néanmoins, elle est d’ores et déjà considérée comme une formalité.

De l’autre côté, le Vatican considère toujours l’ordination de femmes comme un « accroc à la tradition apostolique »…

L’Archevêque de Cantorbéry, conscient des difficultés « oecuméniques » engendrées par cette récente décision, a écrit aux Eglises catholique et orthodoxe pour les assurer que l’Eglise anglicane poursuivrait sa recherche en vue de l’unité des chrétiens

 

Sources : Le Monde, La Croix

Image à la Une : Logo de l’Eglise Anglicane

Partager sur    

Que devient Meriam Yahia Ibrahim Ishag?

   Le 15 mai dernier, cette jeune femme chrétienne d’une vingtaine d’années a été condamnée à mort dans son pays, le Soudan, pour apostasie. L’apostasie, c’est par définition « l’abandon volontaire et public d’une religion »…


 

Partager sur    

Les détails de l’affaire

Au Soudan, les enfants doivent suivre la religion de leur père, et les unions interconfessionnelles sont considérées comme des adultères pour les musulmans. Or, Meriam Yahia Ibrahim Ishag est née d’un père musulman et d’une mère de confession chrétienne orthodoxe, et a épousé un citoyen américain chrétien en 2011.

De confession musulmane par son père selon la loi soudanaise, elle a donc commis le délit de se convertir au christianisme et également d’épouser un non-musulman.

Suite à cet évènement, des personnes musulmanes prétendant être membres sa famille ont dénoncé Meriam , qui fût donc condamnée par son pays à la pendaison et à 100 coups de fouets pour apostasie et adultère.

Enfermée en prison avec son enfant de 20 mois, cette dernière a donné naissance à son second enfant sur place, au grand dam des institutions internationales

Condamnée, libérée, réfugiée…

Face à une mobilisation mondiale pour la cause de cette jeune femme, elle fût libérée le 23 juin dernier, et tenta de quitter le Soudan pour les Etats Unis. Malheureusement, elle fût de nouveau arrêtée, à l’aéroport avec sa famille, pour usage de faux papiers

Incapable de fuir son pays, elle est désormais réfugiée à l’ambassade américaine de Khartoum, la capitale, en attendant que sa situation se régularise.

Néanmoins, les dits membres sa famille étant à l’origine de son accusation pour apostasie, continuent de s’acharner sur son sort…

Rien n’est donc terminé pour Meriam Yahia Ibrahim Ishag

 

Sources : L’Express, Euronews, Le Matin

Image à la Une : « St. Matthew’s Catholic Cathedral (Khartoum) 001″, by Petr Adam Dohnálek, under Creative Commons License, no modifications.

Partager sur    

La Nuit des Eglises 2014

 

Le 5 juillet prochain aura lieu

la 3ème « Nuit des églises » en France


        Mise en place par l’Eglise de France et mise en œœuvre par le service de presse en ligne Narthex.fr depuis 2011, cet événement permet aux chrétiens mais également aux autres communautés d’entrer dans ces lieux de prière qui, pour certains, sont souvent fermés au public……

Partager sur    

Un samedi soir illuminé

L’année précédente, 660 églises avaient ouvert leurs portes.

Samedi prochain, plus de 500 églises seront donc éclairées et ouvertes toute la nuit, laissant libre accès au patrimoine et à la culture chrétienne, mais également à d’autres formes d’art avec l’exposition de certaines créations

Pour Monseigneur Jean Legrez, précurseur de La Nuit des Eglises, cela représente un « signe fort d’unité et de manifestation vivante de l’Église ».

Une belle occasion de découvrir ou de redécouvrir ces monuments sacrés tout au long d’une nuit.

L’Interview de Michel Ramousse, responsable du comité diocésain d’art sacré, au Puy-en-Velay

 

Et vous, participerez-vous à la Nuit des Eglises 2014 ? Laissez-nous vos commentaires !

 

Sources : http://www.narthex.fr/, http://www.eglise.catholique.fr/

Image à la Une : Eglise de Bâalons la Nuit, by François GOGLINS under Creative Commons License, no modifications

Partager sur    

lcp

LCP propose un mois pour s’informer au féminin

Les femmes dans la société, un sujet à l’honneur…


 

En alternative à la Coupe du monde de football,la chaîne LCP émet un programme mettant à l’honneur la Femme pendant un mois : de l’économie à la politique en passant par la sociologie, des films, documentaires et débats sont proposés au public du 12 juin au 13 juillet.

Partager sur    

Jeunes femmes : quel avenir ?

Nombreuses sont celles qui se posent des questions concernant leur avenir plus ou moins proche. En effet, à tout âge, la crise économique a créé des failles dans nos certitudes concernant notre devenir professionnel, personnel mais aussi le devenir du monde en lui-même…

Dimanche dernier, LCP diffusait le court métrage « L’Age adulte » d’Eve Duchemin. Un documentaire mettant en scène une jeune femme en situation précaire obligée de travailler en tant que strip-teaseuse dans un bar pour subvenir à ses besoins.

Un débat autour du film et de l’avenir des jeunes dans la société actuelle a ensuite été mis en place avec la participation de Rama Yade (vice-présidente de l’UDI), Estelle Barthelemy (directrice générale adjointe de Mozaïk RH) et Sarah Leclerc-Croci, (Présidente de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne).

Quelles conditions pour les femmes dans le monde ?

Femmes du Bangladesh, de Chine, d’Inde, du Pakistan… Que savons-nous réellement de leurs conditions de vie et de travail ?

LCP nous informe sur certaines différences et réalités à travers différents pays du monde, et leurs femmes trop souvent oubliées…

 

Sources : www.lcp.fr

Image à la Une : Logo officiel de la chaîne LCP

Partager sur    

Brésil : Coupe du monde de football 2014

Un mondial de football très controversé par l’Eglise


 

 

  Cette année, nombreux sont ceux qui ont agi pour faire entendre leur opposition morale à la Coupe du monde de la FIFA 2014, et ainsi dénoncer l’investissement financier démesuré de ce pays pour cet événement, comparé à la pauvreté très présente au Brésil.

Partager sur    

Parmi eux, la Conférence des Évêques du Brésil a déclaré à travers des brochures distribuées dans tout le pays : « L’Église veut contribuer au débat public et dire son inquiétude face à l’inversion des priorités dans l’utilisation des fonds publics, qui devraient aller à la santé, à l’éducation, à la voirie, aux transports et à la sécurité […]On ne peut pas admettre, qu’une Coupe du monde puisse accentuer les inégalités urbaines et la détérioration de l’environnement et justifier l’approbation de décrets et dispositions provisoires».

En effet, le budget alloué par l’Etat brésilien pour l’organisation de cette compétition (construction de stades, transports…) s’élève à plus de 10 milliards d’euros (contre 2.15 milliards pour la dernière Coupe du monde en Afrique du Sud et 0.36 milliard pour la France en 1998) et a engendré le déménagement forcé de nombreuses communautés du pays…

Les supporters français : de plus en plus de femmes

La coupe du monde mobilise tous les quatre ans des millions de supporters français, sur place, mais surtout en tant que téléspectateurs.

Des records d’audience ont donc été enregistrés depuis la cérémonie d’ouverture : plus de 8 millions de téléspectateurs pour le match Brésil/Croatie, dont une part d’audience de plus de 40% de la part de la « ménagère type de moins de 50 ans », selon Médiamétrie.

Les femmes sont donc de plus en plus attentives aux compétitions de football, et ce particulièrement lors du Mondial. De ce fait, la marque Nike a récemment lancé des maillots de foot pour femmes aux couleurs de l’équipe du Brésil, la « Selecao ».

La Coupe du monde féminine de football

Avec 29 millions de femmes adeptes de ce sport dans le monde, le football au féminin n’est pas à négliger. La Fédération Internationale de Football Association l’a très bien compris et a mis en place depuis 1991 le Championnat du Monde de Football Féminin.

Contrairement à la Coupe du monde traditionnelle, celle des femmes aura lieu l’année prochaine, en 2015, au Canada

 

Sources : http://www.lefigaro.fr/, http://www.leparisien.fr/ , http://fr.fifa.com/

Image à la Une : Cristo Redentor Rio de Janeiro 2 – Public Domain

Partager sur    

Logo Officiel - Sommet Mondial des Femmes

Le sommet mondial des femmes 2014 à Paris

Cette année, la France accueillait le 24e Sommet Mondial des Femmes, du 5 au 7 juin dernier à Paris


 

Partager sur    

L’histoire du Sommet Mondial des Femmes

Depuis 1990, cet événement rassemble des personnalités politiques, cheffes, directrices  d’entreprises ou d’ONG*, dans différentes mégalopoles mondiales avec un thème défini autour du business et des femmes dans l’économie internationale.

Ainsi des centaines de personnes se réunissent dans le but d’élever dans les mentalités mais également sur le terrain, le leadership féminin encore trop minimisé au profit des hommes.

Ce problème a été reconnu dans la majeure partie des pays du Nord comme du Sud, développés ou en développement.  Ce sommet mondial compte donc répondre à cela, pour chaque pays visité…

Le 24e Sommet Mondial des Femmes

Cette année, la cérémonie présidée par Najat Vallaud-Belkacem ( Ministre des droits des femmes, de la jeunesse et des sports ) et  Irene Natividad ( Présidente du Forum ) avait pour thème « Femmes : Repenser les économies, les sociétés ».

En effet, nous venons à peine en France de dépasser les 30% de femmes présentes aux C.A des entreprises du CAC 40, et le chiffre est identique pour ce qui concerne les créateurs d’entreprise.

La France étant un pays dit développé, membre fondateur de l’Union Européenne et connue pour une des meilleures productivités au monde, n’ouvre pas suffisamment de portes aux femmes dans le domaine du commerce et des affaires.

La mise en place de nouvelles stratégies alternatives mettant en avant les femmes pourrait donc s’avérer fructueuse pour les entreprises, l’économie nationale et européenne…

Le Sommet des Femmes dans le monde

On compte parmi les pays ayant déjà accueilli cet événement le Canada en 1990, puis le Vietnam, le Mexique, l’Allemagne, l’Argentine ou encore l’Egypte.

Tant de pays où la place des femmes dans l’économie nationale reste à améliorer…

 

Sources : http://globewomen.org/, http://femmes.gouv.fr/

Image à la Une : Logo officiel du Sommet Mondial des femmes

Partager sur    

Le pèlerinage du Pape François en Terre Sainte

Du 24 au 26 mai prochain, le Saint Père se rendra à Amman, Bethléem et Jérusalem afin de « répandre et de promouvoir l’Amour, la coopération et la paix parmi tous les habitants de la région »…


 

Partager sur    

Le conflit Israélo-Palestinien

Ce combat débuta officiellement en mai 1948, suite à la création de l’état d’Israël défini par le Plan de partage de la Palestine (voté à l’ONU en 1947).

Cette division des territoires entre communautés juives et musulmanes donna lieu au premier conflit entre Israël et Palestine, qui se poursuivit pendant des années jusqu’à aujourd’hui.

 

La visite du Pape François 1er

Suite à l’annonce officielle le 5 janvier dernier, une des premières conséquences positives se situe au niveau économique. En effet, une hausse de 10% est prévue en 2014 pour le secteur du « tourisme chrétien », déjà très important dans cette région du monde abritant notamment Nazareth et Jérusalem, lieux de culte et de prières de la communauté chrétienne.

Néanmoins, la nouvelle a provoqué de nombreux actes de vandalismes anti-chrétiens de la part d’extrémistes juifs. Le renforcement de la sécurité est donc prévu afin « que ce voyage soit un succès » a déclaré le chef de la police israélienne, Yohanan Danino lors d’une conférence de presse.

 

Un message de paix…

Le Saint Père propagera un message de paix tout au long de son pèlerinage, dans le but de favoriser le dialogue inter-religieux très difficile dans cette région du monde dévastée par une guerre entre les peuples juifs et musulmans depuis plus de 50 ans, qui continue de provoquer des milliers de morts…

Sources : www.ktotv.com, www.i24news.tv, www.un.org .

Image à la Une : Jerusalem Old City from Mount of Olives by Wayne McLean under Creative Commons Attribution 2.0 License, no modifications. 

Partager sur    

L’Europe et l’Eglise : la COMECE

De 1976 à 1980, 

le Service Catholique Européen d’Information Pastorale (SIPECA) représentait

la communauté chrétienne européenne.


 

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Partager sur    

Une histoire commune

Après la première élection au Parlement Européen par le suffrage universel, la volonté de créer et d’entretenir un lien entre les Conférences épiscopales et la Commission Européenne donna lieu à la création de la COMECE, le 3 mars 1980.

La France y est représentée par Mgr Grallet, archevêque de Strasbourg et membre depuis 2013.

Son fonctionnement

Logo officiel COMECE

Logo officiel COMECE

Présidée par le Cardinal REINHARD MARX*, et composée de 27 évêques délégués représentant les 27 conférences épiscopales (correspondant aux pays membres de l’UE en 2007), la Commission des Episcopats de la Communauté Européenne, est structurée « dans l’esprit du Concile Vatican II », et a plusieurs objectifs :

Accompagner, analyser puis informer et « conscientiser l’Eglise » sur les politiques de l’UE

– Maintenir un dialogue entre les institutions européennes et l’Eglise

– Encourager la réflexion.

Le secrétariat permanent de la COMECE à Bruxelles est quant à lui composé de 11 conseillers, et il est possible d’y effectuer un stage pour les intéressé ( e )s, selon le site internet. Vous pouvez également souscrire à la newsletter de la Commission, pour recevoir les infos de l’Europe dans une vision chrétienne.

La COMECE et les élections européennes 2014

Récemment, la COMECE a fait une déclaration concernant les futures élections européennes qui se tiendront le 25 mai 2014 pour la France.

« Du 22 au 25 mai 2014, nous serons appelés à élire les députés qui siègeront au Parlement européen. Le résultat de ces élections déterminera la nature de la législature pour l’UE dans les cinq prochaines années et aura des implications majeures pour ceux qui dirigent l’UE. Il est essentiel que les citoyens de l’UE participent au processus démocratique en votant le jour des élections. Une forte participation renforcera d’autant la nouvelle législature.

La perspective de ces élections offre la possibilité à l’ensemble de la société européenne de débattre de questions socio-économiques centrales qui marqueront l’Union européenne dans les années qui viennent. En tant qu’évêques de la COMECE, nous estimons qu’il est de notre devoir de proposer des orientations à l’électeur/électrice européen(ne) pour qu’il/elle forme sa conscience. Pour ce faire, nous souhaitons attirer leur attention sur des questions importantes en les examinant à la lumière de la pensée sociale de l’Eglise. Bien que nous nous adressions en première instance aux citoyens de confession catholique, nous espérons que notre conseil/avis recevra également un accueil favorable auprès des hommes et femmes de bonne volonté qui se soucient du succès du projet européen. Nous espérons que notre voix sera également entendue par les candidats aux élections au Parlement européen.

[…]

L’Union européenne est à un tournant. La crise économique déclenchée par la faillite bancaire de 2008, a tendu les relations entre les Etats membres. Elle a mis à rude épreuve le principe fondateur de Solidarité au sein de l’Union. Elle a aussi entrainé dans son sillage une vague de pauvreté qui a frappé un grand nombre de nos concitoyens et a brisé les espoirs de beaucoup de jeunes. 

Nous, les évêques catholiques, plaidons pour que le projet européen ne soit pas mis en danger ni abandonné sous la pression des contraintes actuelles. Il est impératif que nous tous – hommes et femmes politiques, candidats, parties prenantes – nous contribuions à forger de façon constructive le futur de l’Europe. Nous avons trop à perdre si le projet européen venait à se disloquer. Enfin, il est essentiel que nous tous, qui sommes des citoyens européens, nous nous rendions aux urnes le 22-25 mai prochains. Nous, les évêques, nous vous enjoignons à voter suivant votre conscience préalablement bien formée. »

Les évêques de la COMECE.

 

*Le CARDINAL REINHARD MARX, a accordé une interview au journal La Croix en ce début de mois, sur le thème «  Quelle Europe voulons-nous ? ».

Sources : COMECE, La Croix

Image à la Une : Logo officiel de la COMECE

Partager sur