L’Acf éveille les consciences au fléau des violences conjugales depuis plus de 20 ans

A l’occasion du « Grenelle des violences conjugales » le 26 novembre 2019 , Mgr Dominique Blanchet,  et Mme Oranne de Mautort, directrice adjointe du Service national Famille et Société ont rappelé l’implication de l’Action catholique des femmes face aux violences conjugales.

Tous deux  étaient invités par la Délégation aux Droits des femmes du Sénat, à participer à une table ronde.

Il y a vingt ans en effet l’Action Catholique des Femmes avait fait un important recueil de la parole de plus de 1400 femmes, l’une d’entre elles témoignait :

« Ayant été battue pendant 8 ans, ce que je me reproche encore aujourd’hui c’est d’avoir accepté la première gifle. Cette violence a duré 8 ans et pendant ce temps personne ne m’a aidée »

Pour conclure, redonnons la parole à une femme victime. Écouter ses mots c’est souligner le courage de ces femmes et notre devoir d’agir : « Malgré tout, avec le temps, j’ai retrouvé ma dignité. Je me bats sans cesse. Je veux réussir ma vie. Mais j’ai toujours besoin d’être soutenue et écoutée ».

https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/la-famille/488861-lutte-contre-les-violences-conjugales/

L ‘ouvrage ci dessous est épuisé

BEAUMONT et alii, Les violences faites aux femmes. Briser le silence, Paris, ACGF, 2000. p.48.