Le pèlerinage du Pape François en Terre Sainte

Du 24 au 26 mai prochain, le Saint Père se rendra à Amman, Bethléem et Jérusalem afin de « répandre et de promouvoir l’Amour, la coopération et la paix parmi tous les habitants de la région »…


 

Partager sur    

Le conflit Israélo-Palestinien

Ce combat débuta officiellement en mai 1948, suite à la création de l’état d’Israël défini par le Plan de partage de la Palestine (voté à l’ONU en 1947).

Cette division des territoires entre communautés juives et musulmanes donna lieu au premier conflit entre Israël et Palestine, qui se poursuivit pendant des années jusqu’à aujourd’hui.

 

La visite du Pape François 1er

Suite à l’annonce officielle le 5 janvier dernier, une des premières conséquences positives se situe au niveau économique. En effet, une hausse de 10% est prévue en 2014 pour le secteur du « tourisme chrétien », déjà très important dans cette région du monde abritant notamment Nazareth et Jérusalem, lieux de culte et de prières de la communauté chrétienne.

Néanmoins, la nouvelle a provoqué de nombreux actes de vandalismes anti-chrétiens de la part d’extrémistes juifs. Le renforcement de la sécurité est donc prévu afin « que ce voyage soit un succès » a déclaré le chef de la police israélienne, Yohanan Danino lors d’une conférence de presse.

 

Un message de paix…

Le Saint Père propagera un message de paix tout au long de son pèlerinage, dans le but de favoriser le dialogue inter-religieux très difficile dans cette région du monde dévastée par une guerre entre les peuples juifs et musulmans depuis plus de 50 ans, qui continue de provoquer des milliers de morts…

Sources : www.ktotv.com, www.i24news.tv, www.un.org .

Image à la Une : Jerusalem Old City from Mount of Olives by Wayne McLean under Creative Commons Attribution 2.0 License, no modifications. 

Partager sur    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *