LOURDES « A la source de nos vies »

Elles sont arrivées à Lourdes en trains, autobus ou voitures de toutes les régions de France. Elles étaient 360 femmes pour assister à la rencontre organisée par l’Action catholique des femmes, les 13, 14, et 15 septembre sur le thème « à la source de nos vies ».

Le premier jour a été riche en partage et en temps de réflexion à la suite de l’intervention de Claire de Saint Lager « « Être une femme, c’est choisir d’être soi-même ». ‘’ Prendre sa place en tant que femme, découvrir ce qui nous rend femme en s’attachant à ces valeurs, en se les appropriant pour ensuite les porter au monde. Les femmes doivent croire en elles pour prendre leur place’’.

Une soirée conviviale ponctuée de chants où, en introduction, était lu un passage de témoignages de femmes issus du livre ‘’Mots d’Elles ‘’ présenté pour la première fois à l’occasion de ce rassemblement.

Le deuxième jour, intervention de Claire de Saint Lager à partir du thème ‘’Dessiner son chemin pour continuer à construire son demain’’. Ce chemin nous a conduit ensuite au cœur de la cité de Lourdes où un temps libre au sanctuaire était proposé pour toutes, suivi d’une célébration à la basilique du rosaire animée par l’Acf, présidée par Mgr Boulanger évêque accompagnateur de notre mouvement.

En soirée, quelques femmes de l’association ont eu la joie de porter la lumière autour de Marie, lors de la procession aux flambeaux, émotion dans les cœurs, larmes dans les yeux pour ce moment fort.

Le dernier jour, table ronde entre Claire de Saint Lager et Mgr Boulanger, les deux interventions ont été très appréciées par l’assemblée.

Puis vint l’heure de la célébration de clôture avec le thème ‘’Ouvrir son cœur au bonheur pour inonder le monde’’, un cœur géant en fleurs de papier de soie a été présenté. Réalisé par les femmes qui ont mis en exergue leur talent de créatrice, ce cœur de deux mètres de haut et un mètre soixante-quinze de large sera le symbole de l’amour et de l’attention portés à toutes les personnes que nous croiserons sur nos chemins.

Elles ont repris le train, l’autobus, la voiture et sont reparties avec le souvenir d’une belle rencontre riche en partage avec des moments d’émotion mais aussi de joie et leurs yeux remplis d’une multitude de couleurs.